Le David de Michel-Ange, une sculpture aux proportions parfaites?

david michel ange

Le David a été exécuté à Florence entre 1501 et 1504 par Michel-Ange à partir d’un bloc de marbre de Carrare que d’autres artistes avaient essayé de sculpter sans succès. Cette sculpture, représentant le David de la Bible avant son affrontement avec le géant Goliath, est souvent considéré comme un canon de beauté masculine aux proportions parfaites…
Il n’en est rien ! Michel-Ange a en réalité créé des disproportions volontaires sur son œuvre qui feraient peur a quiconque verraient cette sculpture en chair et en os et à une taille humaine évidemment (le David mesure 4,34 mètres de haut). Le haut du corps et la tête sont trop grands par rapport au reste du personnage ; ceci pour que le spectateur qui se trouve en contrebas ou éloigné de la statue ait une impression de puissance. La main droite, qui tient une pierre qu’il s’apprête à lancer, est plus importante que la main gauche qui tient la fronde. Ceci est prévu pour attirer l’attention de l’observateur sur le projectile et montrer ainsi la force encore retenue du héros. Enfin, il est aussi à noter qu’un strabisme divergeant affecte les yeux ; l’œil gauche fuit à gauche tandis que le droit scrute son adversaire bien en face.
L’artiste ne cherche donc pas ici à simplement reproduire la réalité fidèlement, il cherche à faire passer un message de force et de dévotion. David est le jeune homme qui parvient à terrasser le géant malfaisant Goliath avec l’aide de Dieu. Symboliquement, David était à l’époque le symbole de la jeune république de Florence se dressant face à ses puissants voisins.

  • david michel ange