Van Gogh n’aurait vendu qu’un tableau de son vivant.

van gogh vigne rouge

Vincent Van Gogh (1853-1890) est peut-être un des peintres les plus connus aujourd’hui. Ces tableaux s’échangent à des prix astronomiques. Le portrait du Dr Gachet, par exemple, a été vendu à New York en 1990 pour 83 millions de dollars ; l’un des tableaux représentant les fameux tournesols a été acheté pour 40 millions de dollars par un homme d’affaires japonais. Et pourtant Van Gogh n’aurait vendu qu’un tableau de son vivant même ! Il est évidemment possible qu’il en ait vendu d’autres sans traces, mais il y en a qu’un seul dont la transaction a été enregistrée : La Vigne Rouge. Le tableau, exposé au salon annuel du groupe des XX en 1890 à Bruxelles, a été vendu à Anna Boch pour la somme de 400 francs (900 € d’aujourd’hui).
Modèle de l’artiste maudit, Van Gogh vécut dans une assez grande indigence, il fit de nombreux séjours dans des institutions à cause de ses crises de démence ; son frère Théo, avec qui il entretint une relation épistolaire nourrie, aida beaucoup son frère financièrement et le poussa à peindre. Après leur mort à tous deux, la veuve de Théo, Johanna Bonger, organisa de faire connaître et de vendre la peinture de son beau-frère.

  • van gogh vigne rouge