Des nouveaux Etats en Afrique

???????????????????????????????????

Le découpage de l’Afrique s’est d’abord fait par les puissances colonisatrices qui se sont ruées sur le continent dans la seconde moitié du XIXe siècle dans la célèbre « course au clocher ». La crise de Fachoda en 1898 témoigne d’ailleurs des oppositions d’intérêt entre européens : la France tentait d’unifier ses territoires africains d’est en ouest tandis que le Royaume Uni le faisait du nord au sud.

Au moment de la décolonisation de l’Afrique au début des années 1960, les frontières créées artificiellement par l’Europe définissent les nouveaux Etats indépendants, souvent sans tenir compte des réalités ethniques, religieuses, économiques ou historiques.

C’est ainsi que de nouveaux Etats tentent de se former en faisant sécession. Des conflits violents opposent alors les rebelles au pouvoir central qui cherche à maintenir son autorité.

Le Biafra, région pétrolière du Nigéria, le Katanga, région minière du Congo, tentent de prendre leur indépendance. Le Sahara Occidental, ancien territoire espagnol, tente à l’opposé de conserver son autonomie depuis 1976 sous la pression du Maroc qui cherche à l’annexer.

Enfin, deux pays ont été reconnus véritablement indépendants par l’ONU, l’Érythrée, ancienne région éthiopienne, en 1993 et le Soudan du Sud en 2011. Le Soudan du sud, est d’ailleurs, toujours en proie aux conflits entre les partisans de la sécession et les autres.

La responsabilité des anciennes puissances colonisatrices est, dans ces conflits, mise à rude épreuve.

  • ???????????????????????????????????