Le fonctionnement de l’armée dans l’Empire Romain

legion

L’armée romains est divisée en légions composées de citoyens romains relativement aisés puisque le soldat doit payer son équipement. Les pauvres seront enrôlés à partir du Ier siècle après JC pour faire face au besoin d’effectifs. Le citoyen romain peut être appelé de 18 à 60 ans pour servir. Très bien organisée et d’un grande souplesse, l’armée est principalement constituée de fantassins bien qu’une cavalerie soit toujours marginalement présente ; l’ordre équestre y pourvoit d’ailleurs.

Le légat est l’officier général qui commande la légion toute entière et donne ses ordres à 6 tribuns militaires qui dirigent chacun une cohorte (360 soldats lourdement armés). Chaque cohorte est composé de trois manipules qui sont elles-mêmes divisées en deux centuries de 60 hommes chacune commandées par deux centurions. La légion compte aussi environ 300 cavaliers, des musiciens, et 1200 vélites, fantassins très légers, issus des classes plus humbles. Une légion compte donc environ 4200 hommes.

L’organisation remarquable de l’armée se voit aussi dans la construction de camps plus ou moins éphémères qui répondent a peu près toujours aux mêmes règles de quadrillage et de protection, si efficaces à Alésia notamment.

A partir du IIe siècle, les effectifs de la légion augmente puisqu’on en envoie simplement deux pour une expédition alors que César, au I siècle avant notre ère, disposait de huit légions pour conquérir la Gaule.

  • Jules_cesar
  • legion