Philippe IV le bel a fait canoniser son grand-père.

Saint Louis

Quoi de plus grandiose que d’être le petit fils d’un saint! Lorsqu’on est roi et désigné par Dieu pour gouverner aux destinées de la France, il est toujours utile d’avoir un saint dans ses aïeux.
Saint Louis, aussi connu sous le nom Louis IX de France, était un roi extrêmement pieux qui prit part aux septième et huitième croisades. Il mourut d’ailleurs, en 1270, devant Tunis où il était venu assiéger la ville et tenter de convertir au christianisme le sultan de la ville.
Il lui est, néanmoins, souvent reproché une certaine intransigeance vis à vis des juifs présents dans le royaume. De nombreuses directives sont prises à leur encontre ce qui peut évidemment choquer aujourd’hui mais qu’il faut remettre dans le contexte de l’époque.
La canonisation de saint Louis débute dès 1275 par une enquête ordonnée par le pape. Le processus s’étale dans le temps car plusieurs papes se succèdent sans que la décision soit prise. Philippe IV, son petit fils, parvient grâce à son grand sens politique à accélérer le processus et saint Louis est finalement déclaré saint en 1297.

  • Saint Louis