Sicile, une terre envahie par tous les peuples…

sicile-drapeau

La Sicile est la plus grande île de la mer méditerranée. Situé au centre du bassin, elle est au carrefour entre l’Europe et l’Afrique, entre le proche orient et l’occident. Son emplacement stratégique est l’une des raisons qui font que ce pays a toujours été l’objet de convoitise de nombreux colonisateurs et conquérants. Si on ne compte pas les peuples de Sicanes et de Sicules qui semblent être les premiers habitants, on peut dénombrer grossièrement douze envahisseurs différents!

- D’abord les phéniciens qui créent les premiers comptoirs commerciaux au nord est de l’île.

Viennent après les grecs, à l’est, qui créent notamment les villes de Syracuse et Messine et considèrent la Sicile comme faisant partie de la Grande Grèce avec l’Italie méridionale. Leur fin est précipitée par les carthaginois, héritiers des phéniciens en -550.

- L’île est ensuite au centre de la première guerre punique, à mis distance entre Carthage et Rome ; cette dernière finira par l’emporter et occupera le territoire pendant plus de 600 ans jusqu’aux grandes invasions barbares : les ostrogoths succèderont aux vandales.

- Après cet intermède, Byzance reprend la possession de la Sicile avant de se faire submergée par l’arrivée des conquérants arabes qui dominent l’île pendant plus de cent ans jusqu’en 1060 en introduisant de nombreuses techniques nouvelles.

- Venus du nord de l’Europe avec leurs drakkars, les normands assoient définitivement leur autorité en 1091. On leur doit beaucoup de splendides églises.

- Les angevins s’emparent quelques temps après eux aussi de la Sicile.

- Enfin, le royaume d’Espagne impose sa tutelle jusqu’au fameux débarquement des chemises rouges de Garibaldi et le rattachement de la Sicile au Royaume d’Italie en 1861, épisode décrit dans le film le Guépard de Visconti.

Bien que la Sicile ait toujours été considéré comme une terre de convoitise, comme le grenier à blé de l’Italie, elle connue dans son histoire des nombreuses vagues d’émigration, notamment vers les Etats-Unis. Voila le lieu de nombreux paradoxes…

  • sicile-drapeau