Les pensées de Pascal, un mathématicien au service de Dieu

pascal

Blaise Pascal, grand mathématicien et penseur, qui on s’en souvient figurait sur les billets de 500 francs, est né en 1623. A l’origine d’avancées importantes dans la théorie des probabilités notamment, il abordera les questions théologiques avec cet esprit scientifique.

Dans ces Pensées, recueil d’écrits rassemblés après sa mort (1662), Pascal cherche à défendre la religion chrétienne contre ses détracteurs, libres-penseurs. Contrairement à Descartes, autre mathématicien de l’époque, qui donne deux preuves logiques de l’existence de Dieu, Pascal ne cherche pas directement à prouver l’existence de Dieu. Il considère plutôt l’espérance mathématique qu’il y a croire en Dieu. En menant une vie terrestre chrétienne, l’homme à tout à gagner. Si Dieu n’existe pas, il n’aura pas perdu grand chose sur Terre à vivre en chrétien, si Dieu existe, son gain sera infini dans la vie éternelle. C’est le fameux pari de Pascal !

L’œuvre inclut de nombreux autres fragments, rassemblés par Pascal en 27 liasses, abordant de nombreux problèmes philosophiques, cherchant à comprendre la place de l’Homme dans l’univers.

  • pascal