Comment les lucioles produisent-elles de la lumière ?

luciole

Les lucioles ont la particularité d’avoir l’extrémité de l’abdomen qui produit de la lumière. Il est de plus en plus difficile d’observer aujourd’hui ces insectes tant l’agriculture et la pollution ont réduit leur habitat traditionnel. On les trouve cependant encore beaucoup dans des lieux plus sauvages comme les forêts, les bocages ou les landes.

Ce sont de petits organes bioluminescents, les photophores, qui sont le lieu d’une réaction chimique entre une enzyme (la luciférase) et une protéine (la luciférine) grâce à l’oxygène présent dans l’air ambiant. C’est ainsi que des photons apparaissent sous la forme d’une lumière jaune verdâtre.

Cette luminescence sert à attirer un partenaire sexuel ou une possible proie. Si les mâles éclairent en volant pour se faire voire et pour voir leur piste d’atterrissage, les femelles éclairent au sol pour les séduire.

Chose particulièrement étonnante, chaque espèce de lucioles à son propre code pour éviter qu’un individu s’accouple avec un non congénère. C’est pratiquement un système de langage en morse avec des clignotements qui permet à une luciole de trouver son partenaire avec certitude. Certaines espèces en trompent aussi d’autres pour les attirer dans un piège et les mettre à leur menu. Enfin, cette lumière serait peut-être aussi une manière d’être considéré comme toxique pour les prédateurs potentiels.

  • luciole