Pourquoi compte-t-on les points de cette manière au tennis?

points-tennis

Les Anglais sont réputés pour avoir des mesures compliquées que nous avons souvent du mal à interpréter de ce côté ci de la Manche. (La Révolution Française en normalisant officiellement les poids et mesures a mis de l’ordre dans les multiples unités existantes en France.) Le tennis, discipline codifiée par les Britanniques, est-il un autre avatar du système de règles anglais ? D’où vient cette curieuse notation 0, 15, 30, 40 qui sert à compter les points ?
Et bien, contre toutes attentes, les responsables seraient pour une fois plutôt les Français. Le tennis est une adaptation du jeu de paume français qui aurait été introduit par le duc d’Orléans au XVe siècle lors de sa captivité en Angleterre après sa capture lors de la bataille d’Azincourt. La notation vient donc du jeu de paume où la mise en jeu s’effectuait à la ligne de service, puis le vainqueur s’avançait ensuite de 15 pas vers le filet, puis de 30 pas, puis de 45, pour servir après chaque coup gagné. Cette hypothèse datant du XIXe siècle et due à Charles Delahaye expliquerait la manière de compter les points au tennis.

  • tennis-notation
  • points-tennis